Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

Eurafrique vous aide à investir dans les secteurs lucratifs

Investir dans les pays étrangers est devenu très tendance. Et parmi les pays qui montrent le plus d’attraits en matière d’investissement se trouvent les pays d’Afrique. Pour assurer vos projets d’investissement dans ce secteur, Eurafrique met à votre disposition ses connaissances du secteur, des hommes et de la culture africaine.

Eurafrique, plaque tournante des investisseurs

Pour bien investir, il faut identifier les secteurs porteurs et les investisseurs africains avec qui travailler. Pour cela, vous aurez besoin de quelqu’un, d’un organisme pour vous présenter les différents acteurs qui œuvrent dans le secteur d’activité qui vous intéresse. Pour vous faciliter la tâche, Eurafrique propose d’accompagner les investisseurs européens et les entrepreneurs en Afrique dans leur démarche. Et la première action d’Eurafrique est de faciliter la rencontre entre ces investisseurs. C’est ainsi qu’Eurafrique est devenu la plaque tournante des investisseurs. Pour tout projet de business en Afrique, comptez sur l’expérience d’Eurafrique.

Trouver des partenaires avec Eurafrique

Si Eurafrique est devenu un incontournable dans le domaine de l’investissement en Afrique, il le doit aux années d’expérience de Jean Marc Simon dans les pays africains. Maîtrisant le Français, l’Anglais, l’Espagnol et l’Arabe, Jean Marc Simon a déjà tenu le poste d’ambassadeur de France dans les pays africains comme le Sénégal et le Nigéria. Homme d’affaires émérite, il connait l’Afrique, ses dirigeants, ses potentiels et est à même d’aider les entrepreneurs des pays d’Afrique et d’Europe à se rencontrer et à créer des partenariats gagnant-gagnant. C’est d’ailleurs pour cela qu’il a créé Eurafrique.

Identifier les secteurs porteurs

Depuis quelques années, l’économie croissante de l'Afrique est signe d’un décollage du continent. Investir en Afrique est ainsi devenu une entreprise intéressante. Mais pour cela, il faut identifier les secteurs d’avenir. Et d’après les économistes et la FMI, les domaines les plus prometteurs dans ce continent sont l’agriculture et le tourisme. En plus de ces secteurs, il y a le secteur minier et des infrastructures.

Les commentaires sont fermés.